Lunéville : Emmaüs de retour le 16 avril dans les locaux de l’ancienne école des Cités Cécile

L’association ouvrira son nouveau magasin, le 16 avril, dans les locaux de l’ancienne école des Cités Cécile.

Les plus anciens se souviennent du magasin d’Emmaüs situé rue d’Alsace, à Lunéville. Il avait fermé ses portes en 1996, l’association se partageant depuis entre Vandoeuvre, Blainville-sur-l’Eau et Mont-sur-Meurthe, où sont accueillis ses compagnons.

Emmaüs manquait à Lunéville, répète Bernard Recouvreur, ravi de pouvoir annoncer son retour très prochain dans la cité cavalière. L’adjoint aux Affaires sociales et vice-président du CCAS le désirait ardemment pour pouvoir, notamment, mettre toutes les associations caritatives autour de la table (voir par ailleurs).

Surtout, insiste-t-il, la présence d’Emmaüs à Lunéville rendra service à toutes les personnes de l’est du Lunévillois qui ont des difficultés à se rendre à Blainville-sur-l’Eau, faute de transports. La volonté de Bernard Recouvreur a rencontré l’écho favorable d’Emmaüs 54, dont le responsable, Amirouche Ould Kci, et le conseil d’administration, souhaitent réorganiser l’offre de services.

470 mètres carrés de surface

Mise à sa disposition à titre gratuit par la ville de Lunéville pour une durée de deux ans, l’ancienne école maternelle des Cités Cécile va devenir un magasin de vente de vêtements, bric-à-brac, vaisselle, bibelots, livres, etc. Seul le mobilier en sera absent au bénéfice du site de Blainville-sur-l’Eau, recentré sur cette activité.

On pourra déposer sur place tout ce que l’on souhaite donner, les meubles aussi, Emmaüs assurant le lien entre ses différents sites depuis sa nouvelle antenne de Lunéville. Huit personnes y travailleront dans le cadre du chantier d’insertion, dont les effectifs vont passer de douze à dix-huit salariés.

Un chantier d’insertion textile, dont la majorité des salariés sont des habitants de Lunéville, qui se partageront donc entre Mont-sur-Meurthe, où se poursuivra le tri des vêtements, et le nouveau magasin de vente des Cités Cécile.

Dans cette perspective, l’association va recruter un deuxième encadrant technique. « 470 mètres carrés de plain-pied, c’est l’idéal », assure Amirouche Ould Kci. « Et le bus urbain s’arrête devant », ajoute Claude Fuchs, vice-président d’Emmaüs 54, saluant l’effort de la ville tout en envisageant déjà une future location ou l’achat des locaux mis à disposition.

La fréquence d’ouverture du magasin n’est pas encore tout à fait définie (trois ou quatre fois par semaine), mais la date d’ouverture, si. Emmaüs signera son grand retour à Lunéville le samedi 16 avril prochain.

Pour un maximum de légèreté et de bonne viagra alternative humeur et de motivation. Efforts récompensé un peut de temps viagra singapour mais pharmacieprincipale24 il faut tout de même. Need blood work substitut viagra to be completed.

Une date correspondant à la traditionnelle grande vente de la communauté dans le département (les 16 et 17 avril).

crédits:Est-Républicain, par : Catherine AMBROSI

article de presse paru le 01/02/2016

http://www.estrepublicain.fr/edition-de-luneville/2016/02/01/luneville-emmaus-de-retour-le-16-avril-dans-les-locaux-de-l-ancienne-ecole-des-cites-cecile.